Retour d'expérience

Bénéficier à la fois d'un regard d’investisseur et d’entrepreneur

Alexandre ROUBAUD, CEO de Bitstack revient sur la collaboration avec Sharpstone pour la Bourse French Tech, nos conseils d'entrepreneurs et leur levée


Retour d'expérience Bitstack - Sharpstone

alexandre_roubaud_bitstack germain_gaschet_sharpstone pauline_peroni_sharpstone
Alexandre ROUBAUD,CEO de Bitstack Germain GASCHET, Co-fondateur de Sharpstone Advisory et Sharpstone Capital. Pauline PERONI, consultante chez Sharpstone Advisory
description_bitstack

Présentez-nous Bitstack et comment vous êtes-vous rencontrés ?

Bitstack/Alexandre : Bitstack est une application qui permet d’arrondir les dépenses du quotidien pour épargner en bitcoin. Nous souhaitons rendre l’épargne simple et accessible à tous. Seulement 2 étapes suffisent : télécharger l’application et lier son compte bancaire. Bitstack s’occupe du reste. Aucune connaissance en investissement n'est nécessaire. L’arrondi automatique permet de lisser le risque de fluctuation du prix.

Sharpstone/Germain : Nous nous sommes rencontrés via Angelsquare, communauté d’investisseurs experts de l'amorçage. Chez Sharpstone, 3 piliers sont essentiels pour nous : l’équipe, la technologie et le marché. Nous avons particulièrement été séduits par le profil des fondateurs ; des entrepreneurs en qui nous avons cru rapidement.

 Ils nous font bénéficier à la fois de leur regard d’investisseur mais aussi d’entrepreneur. Nous avons notamment eu des discussions intéressantes sur l’acquisition client.

Comment est né Bitstack ?

Alexandre : Nous sommes partis de deux constats. Aujourd’hui, les jeunes sont inquiets de ne pas pouvoir financer leurs objectifs de vie. D’autre part, les nouveaux épargnants ne savent pas où placer leur argent. C’est pourquoi, nous avons voulu rendre l’épargne ludique et la démocratiser sur le bitcoin. Ce dernier est résistant à l’inflation ; c’est l’actif le plus performant de ces 10 dernières années.

Nous avons fait le choix de venir en France, car c’est le premier pays européen à avoir mis un cadre réglementaire (effectif fin 2020). Cela a facilité la mise en place d’une plateforme de confiance et sécurisée pour les utilisateurs.

Sharpstone/Pauline : Ce que je trouve intéressant dans leur solution, c’est qu’elle peut s’adresser à des jeunes novices en crypto-monnaie. Aucune connaissance sur le sujet n’est requise. C’est selon moi un bon point de départ pour qui veut se lancer dans les cryptos avec de petits montants pour commencer !

Quel était le contexte de votre besoin et enjeu lors de votre rencontre avec Sharpstone ?

Alexandre : Nous étions deux associés au début. Après un an de développement, nous voulions valider le modèle, créer des partenariats technologiques et enregistrer Bitstack comme prestataire de services sur actifs numériques (PSAN). Une fois ces étapes validées fin 2021, nous avions toutes les clés en main pour rechercher des financements.

levee_de_fonds_bitstackUn de nos objectifs avec notre levée de fonds était de s’entourer de personnes avec des compétences clés et complémentaires. Nous avions également besoin d’un accompagnement sur le financement non dilutif. C’est dans ce contexte que nous avons rencontré Sharpstone qui avait cette synergie intéressante : investisseur et cabinet de conseil en financement de l’innovation.

 

Quelles étaient vos problématiques et difficultés ?

Alexandre : Nous savions qu’il existait plusieurs sources de financement non dilutif mais en raison de nos flux en crypto-monnaies, nous n’avions pas accès à tous. L’expérience Sharpstone nous a permis d’identifier ces dispositifs. Ils nous ont accompagnés sur la demande et la rédaction des dossiers, notamment pour expliquer comment nous levions certains verrous technologiques. Ils ont proposé différents programmes de dépenses pour aller chercher un maximum de financement.

Pauline : Quand nous avons rencontré Bitstack, ils n’étaient que deux. Nous leur avons permis de gagner du temps et de rester sereins concernant l’obtention de financements non dilutifs en pleine période de levée de fonds. Ils ont ainsi pu aussi se concentrer sur leur application qu'ils devaient lancer en beta.

Germain : Nous aimons travailler avec les très jeunes startups car il y a tout à construire. En intervenant tôt, nous les aidons à se structurer et à écrire leur roadmap financière.

Pour votre levée, vous parliez de s’entourer de personnes aux compétences complémentaires, pouvez-vous préciser ?

Alexandre : Le retour d’expérience de Sharpstone est un de leurs atouts. Ils nous font bénéficier à la fois de leur regard d’investisseur mais aussi d’entrepreneur. Nous avons notamment eu des discussions intéressantes sur l’acquisition client. Sujet sur lequel d’ailleurs, nous avons pu nous concentrer à 200% en nous libérant du temps grâce à leur accompagnement. Globalement, notre équipe a pu se dédier uniquement sur l’opérationnel de la société.

Comment s’est déroulée la mission ?

Alexandre : La première mission de Sharpstone a été de préparer la clôture du programme de dépenses de la Bourse French Tech (BFT). Nous travaillons actuellement sur les dossiers pour des dispositifs non-dilutifs adossés à la levée afin notamment de financer des recrutements en 2022.

Lors de la mission, nous avons pu échanger des idées, être challengés, accéder à des retours d’expérience de leurs clients et obtenir des observations sur l’évolution de notre marché.

Pauline : Parmi les dispositifs post-levée, nous travaillons actuellement avec Bitstack sur une aide Bpifrance. C’est toujours un plaisir de travailler avec eux car l’équipe est dynamique et les échanges se font naturellement.

Germain, pourquoi avoir choisi d’investir dans Bitstack ?

Germain : Le sujet de la crypto-épargne est complexe mais très prometteur. Alexandre et Kabir nous ont impressionnés par leur vision, leur maîtrise de la technologie et leur capacité d’exécution. Nous avons rencontré une belle équipe et développé nos connaissances de l’écosystème crypto. Ce fut également l’occasion d’élargir notre horizon en rencontrant d’autres investisseurs spécialistes de ce sujet.

 

Similar posts